dimanche 15 mars 2009

Au Liban, des "taxis pour femmes" voient désormais la vie en rose


Talons aiguilles et cravates roses, des Libanaises ont inauguré, au volant de voitures dernier cri, "Banat Taxi", "Taxi pour femmes", première initiative du genre au Liban pour ces dames qui préfèrent ne pas faire appel à la gent masculine pour leurs déplacements.
Fleur rose dans les cheveux et maquillage aux teintes roses: "Cela fait partie intégrale du costume. C'est ainsi que nous allons nous habiller chaque jour", lance fièrement Souad Hamdar, mère de quatre enfants, au volant de sa Peugeot... rose.
Elle est, pour le moment, l'une des trois conductrices recrutées par "Taxi Banat".
"Au départ, j'ai cru qu'il allait être difficile de trouver des femmes chauffeurs vu qu'au Liban c'est un métier d'hommes: j'ai été surprise de recevoir des dizaines de demandes", assure Nawal Yaghi Fakhri, directrice de la nouvelle compagnie.
Inaugurée mardi soir à Mtayleb, au nord-est de Beyrouth, la compagnie a reçu le soutien du ministère du Tourisme, qui y voit une occasion d'attirer les touristes arabes, notamment les riches vacancières du Golfe préférant circuler à bord de taxis féminins.
"Il s'agit de la deuxième initiative de ce genre dans le monde arabe, après les Emirats arabes unis", a indiqué à l'AFP Lina Ghanem, porte-parole du ministère.
Pour les exclus de ce nouveau service, l'idée frôle le sexisme.
"Je trouve qu'il y a là une discrimination sexuelle", lâche d'un air moqueur Jad Fakhoury, homme d'affaires de 40 ans, qui a assisté à la cérémonie.
(Source AFP)

1 commentaire:

zahraten a dit…

Ce n'est pourtant pas la première fois qu'on voit des taxis reservés uniquement aux femmes ...Je les ai vus déjà à Londres.. les"Pink ladies cabs" ...Une bonne initiative , là au moins , on sent qu'il y a une certaine securité!!!